Please reload

Posts Récents

1 Mission de Service Civique à Pourvoir !

12 Dec 2018

1/1
Please reload

Posts à l'affiche

Que se passerait-il pour ONGdéfi avec un(e) Président(e) de la République Française après le deuxième tour ?

5 May 2017

 

Cette aide de l'Etat contribue à financer toutes les actions de toutes les ONG et Associations françaises. Comme vous pouvez les constater sur ce graphique, la France est loin des objectifs des Nations Unies. Depuis 2012, l'APD si situe entre 0.40% et 0.50% du PIB.

 

 

Nous nous abstiendrons de tout commentaire politique mis à part notre volonté de conserver une République Française ouverte sur les questions de relations internationales.

 

Mr Emmanuel Macron dans son programme sur son site officiel :

 

"La France a perdu sa place depuis 10 ans en matière de politique de développement, en particulier par rapport à l’Allemagne et au Royaume-Uni. Il faut retrouver une ambition mondiale dans ce domaine. L’aide internationale fournie par l’Allemagne est deux fois supérieure à celle de la France, et ses engagements progressent. Derrière les chiffres, c’est bien le rôle de la France, notre influence et celle de nos entreprises qui est en jeu. Nous devons affirmer de façon crédible comme nos partenaires européens l’objectif d’une aide publique à hauteur de 0,7% de la production nationale, avec une trajectoire d’augmentation progressive entre 2017 et 2030, conditionnée à nos résultats économiques.

 

Cette aide doit être plus efficace et plus diversifiée qu’aujourd’hui. Elle doit se concentrer sur l’Afrique sub-saharienne, le Sahel, le Maghreb, les pays en crise et l’espace francophone. Un meilleur équilibre doit être trouvé entre l’aide bilatérale et l’aide multilatérale, qui transite via des fonds internationaux. Les secteurs essentiels de l’aide doivent être fléchés en priorité : éducation, santé, promotion des femmes, développement durable. A côté des prêts, les dons gérés par l’Agence française de développement doivent être augmentés et mieux contrôlés.

 

Un grand partenariat avec l’Afrique doit être proposé.

 

Au-delà de la solidarité, il est indispensable de renouer avec une politique de promotion de la francophonie, mise en retrait ces dernières années. La coopération linguistique, le soutien aux lycées français à l’étranger, notre rôle dans les institutions francophones, la place des instituts de recherche dans le monde, le développement du français sur Internet, dans les médias, les livres et le cinéma doivent être renforcés, dans notre intérêt comme dans celui de nos acteurs culturels et économiques. L’Institut français doit évoluer vers une grande agence culturelle internationale. L'enseignement du français et en français n'est pas une valeur du passé. C'est un vecteur essentiel de notre influence, mais aussi de lutte contre la diffusion du radicalisme. Des moyens importants devront lui être consacrés, particulièrement en Afrique. "

 

Le paragraphe si situe à la moitié de la page internet

https://en-marche.fr/emmanuel-macron/le-programme/international

 

 

 

 

 

Mme Marine le Pen dans son programme sur son site officiel :

 

124. Mettre en œuvre une véritable politique de co-développement avec les pays d’Afrique fondée prioritairement sur l’aide au développement de l’école primaire, l’aide à l’amélioration des systèmes agricoles et l’aide au renforcement des outils de Défense et de sécurité.

 

Je ne mets pas de lien tout simplement car sur le site du programme officiel de Mme Marine Le Pen, il n'y a pas de de rubrique spécifique à un thème précis. Le lien vous emmènerait directement à la liste complète des 144 propositions. 

Précisant que c'est la 124ème proposition qui nous intéresserait.

 

 

 

 

 

 

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Retrouvez-nous