La caravane des sciences

La caravane des sciences et de la technologie est un événement préparé courant 2013 et organisé en Janvier 2014 par le projet IDMAPTOGO (Introduction de la démarche Main à la pâte au Togo) avec l’appui de DEFI il a pu être réalisé grâce au soutien de la Fondation Blancmesnil.

 

La Caravane des sciences et de la technologie est une action destinée à renforcer la formation continue des enseignants du préscolaire et du primaire dans la pratique des activités d’éveil scientifique et d’apprentissage des sciences. Elle a permis de susciter une forte implication des parents d’élèves dans la vie scolaire de leurs enfants et de célébrer les talents scientifiques des enfants lors d’un évènement ludique et éducatif à travers les six régions du pays.

LA CARAVANE DES SCIENCES

TOGO

Lomé: 10 inspections / 24 écoles/ 50 enseignants / 700 élèves  

 

Tsévié: 2 inspections / 53 écoles / 167 enseignants / 500 élèves

 

Atakpamé: 3 inspections / 62 écoles / 70 enseignants / 1017 élèves

 

Sokodé: 2 inspections / 96 écoles / 192 enseignants / 7170 élèves

 

Kara: 3 inspections / 20 écoles / 50 enseignants / 1200 élèves

 

Dapaong: 2 inspections / 60 écoles/67 enseignants/948 élèves

 

Kpalimé: 2 inspections/36 écoles/117 enseignants/ 1020 élèves (phase 1)

 

Kpalimé: 4 inspections / 11 écoles / 28 enseignants / 410 élèves (phase2)

 

DEFI 3 : Pour un enseignement fondamental performant

(2015-2018)

Les nations qui sauront se doter de systèmes éducatifs performants, se donneront de solides chances de réussite.

C’est dans ce contexte général que s’inscrit ce projet qui vise à améliorer des systèmes éducatifs, autant sur le plan pédagogique qu’en terme de contenus, au TOGO.

Depuis 2000, DEFI met en avant l’éducation scientifique, technologique et la promotion de la citoyenneté à l’école primaire dans les pays du sud les moins avancés, en prônant une pédagogie active inspirée de La main à la pâte.

Les objectifs sont de :

  • Renforcer les capacités des acteurs de l'éducation grâce à la diffusion d'une démarche pédagogique active inspirée de "La main à la pâte" (LAMAP), contextualisée au Togo et à Madagascar

  • Favoriser les échanges entre acteurs de l'éducation, bénéficiaires et partenaires de DEFI

  • Contribuer au dialogue social sur le rôle et l'importance de l'éducation dans le développement

Une salle de classe.

Cliquer sur l'icone pour en savoir plus sur la pédagogie active