Nos projets en images

MITAFA - Formation des Maitres - MADAGASCAR

DÉFI affirme que le choix d’un système éducatif est une des causes essentielles de la richesse des Nations. Et plus particulièrement le cycle Fondamental, parce qu’il jette les bases des connaissances essentielles, mais aussi parce que concernant les enfants de 6 à 10 ans, il est primordial dans la formation du comportement de l’individu et du futur citoyen.

Les nations qui sauront se doter de systèmes éducatifs performants, se donneront de solides chances de réussite.

IDMAP - TOGO

- Améliorer la qualité et l’efficacité de l’éducation fondamentale au Togo et à Madagascar.

- Renforcer la capacité de la Société Civile en tant qu'acteur de développement pour l’éducation fondamentale au Togo

5CPV - MADAGASCAR

Dès 1989, des paysans du Vakinankaratra font, avec le soutien de DÉFI, l’expérience de transformations étonnantes suite à l’accès à l’information et à la formation grâce à des bibliothèques villageoises itinérantes. Aujourd’hui, ces paysans malgaches veulent remplacer les bibliothèques de papier par cette formidable bibliothèque mondiale, accessible par l’ordinateur ou par la téléphonie mobile, qu’est Internet, pour faire face à leurs immenses besoins de formations et informations. Pour mener à bien ce projet, nous développons des centres informatiques relais équipés de  4 Raspberry Pi afin de permettre l ‘accès à des contenus éducatifs, culturels et ludiques pour les Villageois. La production d’électricité au travers de sources d’énergies renouvelables dans ces zones isolées et densément peuplées demeure  la condition préalable à la réussite de ce projet. C’est pourquoi les centre relais sont alimentés en énergie renouvelable par des dispositifs adaptés à l’environnement du village (panneaux solaires, éolienne etc.) 

CARAVANE DES SCIENCES - TOGO

La Caravane des Sciences vise à l’amélioration de l’enseignement des sciences et promotion de la culture scientifique par des mobilisations sociales et animations scientifiques dans le primaire au Togo, grâce à :

  • Promotion de la culture scientifique :

    • Installation dans les écoles pilotes

    • Activités d’éveil scientifique

  • 2. Amélioration de l’enseignement des sciences :

    • Actualisation du manuel du formateur

    • Séminaire d’appui au processus de généralisation de la démarche MAP (Main à la pâte)

    • Formation des enseignants, Suivi et renforcement des enseignants et des formateurs

    • Ateliers scientifiques et méthodologiques des formateurs.

AGIR POUR SAVOIR - BÉNIN

- Améliorer la qualité, l’efficacité et l’utilité de l’Ecole Primaire dans le cadre des Nouveaux Programmes d’Etudes du Bénin.

- Promouvoir la culture scientifique, technique et la citoyenneté.

ASTE - HAÏTI ( Apprendre par les sciences et les techniques par l'expérimentation)

La formation dispensée par DEFI suit le cadre des conventions de partenariat signées avec les écoles partenaires. Elle comprend une formation initiale des élèves maîtres, un accompagnement pédagogique et une formation continue des maîtres.

L’intervention de DEFI correspond à un module supplémentaire obligatoire qui est proposé aux étudiants des centres de formation afin d’élargir leur horizon pédagogique.

Les formateurs de DEFI participent également au suivi des stages d’écoute et d’application des étudiants. Un créneau horaire obligatoire de 2 heures par semaine est consacré à l’intervention de DEFI. Les modalités de suivi des stages d’écoute et d’application ont été définies avec les partenaires. Actuellement, environ 70 étudiants bénéficient ainsi d’une formation de 3 ans à la pédagogie « Main à la Pâte ».

 

CONSTRUIRE EN BAMBOU - HAÏTI

Par l’appui de la Mairie de Domont, et la Communauté de Communes de l’Ouest de la Plaine de France via la Fondation GoodPlanet, DEFI a construit 2 salles de classes en bambou à l’école de la Croix des Bouquets dans la banlieue de Port-au-Prince, en partenariat avec l’entreprise haïtienne Bio Essence. 180 élèves poursuivront leurs études dans de bonnes conditions. L’inauguration s'est tenue le 16 décembre 2013. Des mécènes haïtiens ont équipé les salles de classes en mobilier en bambou Haïti - Banlieue de Port-au-Prince  
Ce chantier est le résultat d’un transfert de compétences en construction bambou » de la Colombie vers Haïti. Bio Essence, séduit par le projet, a été formé par DÉFI pour appréhender les constructions en bambou, l’entreprise supervise actuellement nos chantiers et en élabore d’autres…   

Please reload