La formation des Maîtres

La formation des Maîtres

La formation est le coeur de DEFI et son battement apporte un souffle nouveau à l'éducation des 4 pays que nous soutenons.

Don de 1€

Don de 1€

Devenez un Teamer ! Participez à nos actions pour seulement 1 euro € !!

4 pays et 33 ans d'engagements

4 pays et 33 ans d'engagements

DEFI s'engage depuis 33 ans sur 4 pays et a apporté son soutien à des millions d'enfants et professeurs/maîtres.

Accéder à l'information

Accéder à l'information

Formation et information vont de paires. DEFI se donne pour mission de souder ces deux mots et les appliquer sur le terrain jour après jour.

Le projet 5CPV (ou CIV)

Le projet 5CPV (ou CIV)

Équiper informatiquement des villages ruraux non électrifiés et ouvrir une fenêtre sur le monde grâce à une bibliothèque numérique pour les villageois. Venez découvrir le projet avec nous !!

Un don pour le bien commun

Un don pour le bien commun

Grâce à vos dons, nous pourrons fournir une aide à la formation mais aussi les fournitures qui serviront à améliorer leur éducation.

"Dans les régimes de terreur dictatoriaux, il n'y a plus d'exercice de l'intelligence.

Il n'y a, pour les généraux, que la crainte de déplaire, d'être saqué ou d'être fusillé…

Un dictateur ne peut que faire planer sur ses serviteurs la menace et sauver son pouvoir en sacrifiant son armée".

Eddy FLORENTIN, Sous les Typhoons de Mortain, aout 1944, Historia juin 1987. Cette conclusion s'applique parfaitement à l'horreur, la barbarie et l'absurdité de la guerre en Ukraine.

Du fait de la mondialisation, nous sommes tous affectés par cette guerre. Mais le pire est devant nous. La Russie et l'Ukraine produisent respectivement 22% et 12% des exportations de blé mondiales, soit plus du tiers. L'ONU craint un "ouragan de famines" ! Et leurs corolaires, soulèvements populaires, instabilité politique, crise migratoire en Méditerranée… Madagascar et le Togo ne seront pas épargnés. Ils importent chacun 62% et 45% de leur blé en provenance de Russie.

La démocratie a certes des défauts, voir des dangers. Surtout elle n'est jamais définitivement acquise. Mais, avec la liberté de la presse, c'est un rempart contre la dictature. Dans nos projets à Madagascar, comme au Togo, l'éducation citoyenne, l'accès à la connaissance et à l'information sont au cœur de nos actions.

Nous avons plus que jamais besoin de votre soutien. Nous nous battons pour obtenir des fonds publics comme auprès des Fondations. Mais votre aide est déterminante. Parlez-en autour de vous, invitez vos amis à visiter notre site.

Merci pour votre appui.

Christophe BIAYS

L'édito du Président

La vidéo du mois